NOTES DE PREMSA

TORNAR
<br />
<b>Notice</b>:  Undefined property: stdClass::$titol2 in <b>/var/www/vhosts/icrpc.cat/httpdocs/seccio/fitxanotes-de-premsa.php</b> on line <b>24</b><br />
07.05.2018 - Notes de Premsa ICRPC

SIGNATURE DE LA CONVENTION

NOTE DE PRESSE

SIGNATURE DE LA CONVENTION ENTRE LE PAYS D’ART ET D’HISTOIRE TRANSFRONTALIER LES VALLÉES CATALANES DU TECH ET DU TER, L’UNIVERSITÉ VIA DOMITIA DE PERPIGNAN ET L’INSTITUT CATALÀ DE RECERCA EN PATRIMONI CULTURAL

 

Lundi 14 mai 2018 à 11h

 

Siège de l’Institut Català de Recerca en Patrimoni Cultural

 Bâtiment de la Pia Almoina. Plaça de la Catedral 8, 3èᵐᵉ étage. Girona.

 

 

Le lundi 14 mai à 11h au siège l’Institut Català de Recerca en Patrimoni Cultural est organisée la signature officielle de la convention tripartite entre le Pays d’Art et d’Histoire Transfrontalier Les Vallées Catalanes du Tech et du Ter, représenté par son Président M. Ramon ROQUÉ I RIU,  l’Université de Perpignan Via Domitia représentée par M. Martin GALINIER, Vice-Président délégué de l’Université et Directeur du CRESEM, et l’Institut Català de Recerca en Patrimoni Cultural representé par son Directeur M. Joaquim NADAL I FARRERAS. Cette convention intervient dans le cadre du projet POCTEFA Patrimc@t dont le chef de file est le Pays d’Art et d’Histoire.

Le Pays d’Art et d’Histoire Transfrontalier est la première structure transfrontalière à avoir reçue en 2010 le label Ville et Pays d’Art et d’Histoire par le Ministère français de la Culture. En 2016, ce groupement de 31 communes, 24 françaises et 7 catalanes, est devenu le chez de file d’un projet européen POCTEFA, Patrimc@t, doté d’environ 4M€ destinés à différents projets sur le territoire.

Parmi ces projets, il est prévu la création de 11 expositions scénographiques, 10 de format plus modeste repartis en réseau sur le territoire, le dernier, le plus important, concerne la réhabilitation d’une ancienne usine à Prats-de-Mollo-la-Preste, futur siège du Pays d’Art et d’Histoire. Cette usine accueillera également un grand Centre d’Interprétation de l’Architecture et du Patrimoine du territoire (CIAP). Patrimc@t comprend aussi la réalisation d’une application numérique utilisable par téléphone portable pour mettre en valeur le patrimoine des 31 communes appartenant au Pays d’Art et d’Histoire.

Le Centre d’Interprétation en réseau est la partie du projet qui a engagé le Pays d’Art et d’Histoire Transfrontalier à proposer une convention tripartite à l’Université de Perpignan et l’Institut Català de Recerca en Patrimoni Cultural. Par cette convention, ces deux structures apportent leur caution scientifique en suivant les missions de gestion, préservation, médiation et interprétation du patrimoine du Pays d’Art et d’Histoire. Avec cette signature, s’ouvre ainsi pour les 3 structures une porte vers de futures collaborations autant dans le champ de la recherche et de l’étude scientifique du patrimoine, que dans la mise en lumière et l’animation du territoire du Pays d’Art et d’histoire. La convention permet également de développer une collaboration plus étroite dans le cadre des formations en masters de gestion du patrimoine et d’histoire de l’art à l’Université ou par l’intermédiaire de l’Institut, leurs étudiants pouvant être accueillis à l’occasion de stage au Pays d’Art et d’Histoire.

Ainsi, cette expérience transfrontalière a amené le Pays d’Art et d’Histoire à faire un pas supplémentaire dans le développement culturel et social de son territoire soutenu par deux référents dans la recherche scientifique et l’enseignement supérieur.

Frase Negra